Les Passeurs de Lumière – Tome 2 : L’ange déchu – Extrait #3

«— J’ai mal partout…

Affalée dans le canapé de Serena, l’humeur maussade ne m’a pas quittée, encouragée par la fatigue et les courbatures naissantes. Après une bonne douche bien chaude, je me suis glissée dans un jogging de fortune en molleton et dans un vieux t-shirt, me fichant pas mal d’être présentable devant mes amis ce soir. Mon seul impératif : le confort.

— Tu nous remercieras plus tard, me glisse Charlie, me jetant un coup de coude.

— Mouais… je ne suis toujours pas convaincue de la nécessité de tout cela.

— Tu dois être préparée à toutes sortes d’événements. La condition physique est un plus en cas d’urgence, lâche Serena, le regard plein de sympathie.

Je jette un regard à Marc. Son regard est toujours impassible. Je me demande qui se cache derrière ce géant au corps d’athlète. Il est tellement difficile à cerner que je m’y perds.

— Tu es prête.

— Vraiment, commandant ? Le sergent Parker a failli sous vos ordres pourtant…

Sans doute mes amis décèlent-ils une pointe d’amertume dans mon ton. Sur le moment, je le regrette presque, mais je suis bien trop épuisée pour mettre des formes à mes paroles ce soir.

Marc esquisse un sourire en coin.

— Au moins, peu importe qui sera ton examinateur demain, tu auras vu pire, aujourd’hui.

C’est pas faux.

Je comprends mieux sa pédagogie vue de cette façon. Si ma mauvaise foi et ma fierté sont trop fainéantes pour se retirer, je reconnais intérieurement les efforts fournis par mes amis, aujourd’hui. Je sais que toute cette mascarade n’a été mise en place que pour une seule raison : m’aider à réussir le test.»