Mes avis, mes humeurs, Non classé, Secrets d'écriture, Some News from Mars

Parce qu’on a tous besoin d’un « Kirk »

kirk

Avec le retour temps attendu cette semaine de la série Gilmore Girls sur Netflix, bien des années après avoir laissé la jeune Rory Gilmore vivre sa vie de jeune adulte, force est de constater, au vu des premières images du trailer, que le casting fait son retour au grand complet, pour le bonheur des fans des premiers heures.

 

Nous retrouvons donc les personnages hauts en couleurs de Stars Hollow, leurs sempiternels désaccords, leurs amitiés farfelues, mais aussi leur bonne humeur contagieuse.

Parmi tous ceux ayant marqué la série, beaucoup d’entre nous citeront Luke, le restaurateur un peu « ours », Lorelai et sa répartie du tonnerre, ou bien encore Sookie, l’intrépide cuisinière au tempérament de feu.

Durant ces quatre épisodes (eh oui, il faudra en profiter, ce sera une saison courte ! ), nous aurons aussi tout le loisir de retrouver Rory, qui a depuis bien grandi, ainsi que ses trois ex petits amis, Jess, Dean, et Logan. Les fans se livrent déjà un combat amusant sur les réseaux sociaux pour déterminer lequel d’entre eux sera le bon pour la jeune femme. (#TeamJess 😉 )

Mais dans tout cela, il y a un autre personnage que l’on a tendance à oublier : Kirk Gleason ! Mais, si, allons, souvenez-vous de cet être pour le moins marginal et loufoque, qui nous a tant fait rire lors des saisons précédentes ? Tantôt plâtré des quatre membres, tantôt défiguré par un chat ninja, Kirk cumule poisse et originalité, pour le plus grand plaisir des fans de la série. Mister Gleason est le roi des scènes hilarantes et des situations cocasses, changeant de métier à chaque épisode ou presque, un coup livreur de cygnes, puis photographe et modèle nu, enfin chasseur de termites… bref, on en finit plus ! Et c’est bien là tout l’intérêt : la surdose, le côté déjanté et ingérable de ce type un peu particulier, beaucoup même, pas méchant pour un sous qui semble provenir d’une autre planète.

Alors, si au premier regard, ce ne sont pas ce type de personnages qui font l’intérêt d’un livre, d’une série ou d’un film, il font partie du décor, des fondements, ils apportent leur touche si personnelle, si précieuse, permettant de donner à l’ensemble cette note si particulière.

On a tous besoin d’un Kirk dans nos récits, d’un personnage au caractère différent mais assumé, d’un ovni attachant qui nous fait comprendre, que malgré tout ce qui peut se passer, ce n’est pas grave, rien ne l’est.

Kirk Gleason n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, et je ne pourrais pas citer tous ces caractères biscornus que l’on aime tant. Mais une chose est certaine, osez glisser un Kirk dans vos récits, car il n’y a rien de plus banal qu’une histoire où les personnages sont plats, sans vagues. Un peu de folie fait du bien à tout le monde !

► Et vous, quel est votre « Kirk » préféré ?

#WeAllNeedAKirk

Images from Pinterest (c)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s