Chroniques, Chroniques Lord Seigneur des rues roumaines, Non classé, Some News from Mars

Chronique – Lord, Seigneur des rues roumaines – par Pat Pepette – 17/11/2016

Lien vers l’article d’origine

Catégorie : Récit chiens

Lecture commune :

Lord seigneur des rues roumaines de Blandine P. Martin

Lord seigneur des rues roumaines de Blandine P. Martin

Dans ce récit Blandine P. Martin nous fait « prendre conscience » si ce n’est pas déjà fait, de la condition dramatique que connaissent les chiens de Roumanie. Nous y découvrons la façon dont ils sont traités, la manière inadmissible  dont l’être humain les exterminent. En effet, le mot utilisé n’est pas trop fort !

Une belle histoire  du sauvetage de lord chien des rues de Roumanie. L’auteur nous explique le parcours plus que chaotique de ce chien qui ne demandait qu’une seule chose :  juste un peu d’amour et d’affection.

C’est également le combat  qu’il faut mener pour que certains chiens soient adoptés. Il ne suffit pas de le vouloir, les démarches sont compliquées. Lord finira-t-il par trouver une famille qui l’aimera tel qu’il est ?

Ce récit m’a particulièrement touché, il est criant de vérité sans tomber dans le mélodrame. Une infime partie de la race canine peuvent être sauvé mais combien périssent dans des conditions effroyables. Ce sont des être qui donnent un amour inconditionnel, sans rancune mais ils sont très souvent marqué à vie des sévices qu’ils leur ont été infligés. Comment se reconstruire et retrouver la confiance en l’homme ? Pour avoir eu un chien qui avait été battu, je sais ô combien il est difficile d’effacer leur passé d’animaux maltraités. Nous ignorons trop souvent quel est le rôles des associations dans tout cela.

Un détail que j’ai adoré : le mot de la fin que je ne dévoilerai pas afin de laisser aux lecteurs le soin de le découvrir.

En conclusion je dirai que ce livre est une sorte de témoignage touchant qui aidera peut-être certaines personnes à comprendre le drame qui se joue chaque jour dans certains pays. Ce roman c’est un hommage à ce chien des rues, qui malgré les séquelles qu’il à gardé, reste peureux mais docile, mais aussi met à l’honneur les bénévoles qui oeuvrent dans l’ombre pour sauver des vies.

Extraits et citations :

« Contre toute attente, on apprenait que l’enfant n’avait pas été tué par des chiens errants, mais qu’il s’agissait en réalité d’un subterfuge utilisé pour couvrir un viol commis par un autre type de monstres… des êtres humains… »

« Une injection de carburant ou de lave-glace dans le coeur suffit parfois, et tant pis si cela génère d’atroces douleurs. Sinon, quelques coups bien portés achèvent le travail. Les portes sont fermées, personnes n’entendra crier. Ce n’est qu’un chien, un de plus parmi tant d’autres… »

« Elle ne sait dire ce qui la touche chez ce chien : l’humanité transperçant ses beaux yeux ou bien la gentillesse qui émane de lui, mais une petite voix lui souffle qu’il s’agit là d’un être « spécial », qu’il a ce supplément d’âme que certains hommes n’auront jamais. »

« Étant moi-même impliquée bénévolement dans la protection animale, il m’était inconcevable d’acheter un chien chez un particulier : nous devions adopter, offrir une seconde chance à un petit être malheureux et ainsi libérer une place pour que autre puisse être sauvé à son tour. »

« Le monde s’écroulait sous mes pieds. En parcourant les pages du forum, je découvris que bien souvent les chien qui disparaissaient n’étaient jamais retrouvés, du moins, jamais vivants. »

« Merci ! »

@Blandine P. MARTIN

Lord seigneur des rues roumaines de Blandine P. Martin

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s