Chroniques, Chroniques Les Passeurs de Lumière, Chroniques Un ange passe, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Un ange passe » – Lady Chantilly – 19/08/2016

Article d’origine

Les Passeurs de Lumière – TOME 1 Un ange passe

Les passeurs de lumière T1

4ème de couverture

—————————————————————————-

Mon avis

La première fois que j’ai lu Les Passeurs de Lumière, il y a plus d’un an, c’était en tant que bêta-lectrice sur un forum d’écriture, alors que Blandine P. Martin, venait d’en terminer la rédaction. Je me souviens l’avoir dévoré en une seule journée et j’ai été agréablement surprise lorsqu’il y a quelques semaines, j’ai découvert que le roman avait été publié dans une maison d’édition ! C’est le titre qui m’a fait remémorer l’histoire et le plaisir que j’avais eu en la découvrant. J’ai donc acheté le livre lors de la Japan Expo de Paris pour me replonger dans le monde dans Passeurs, curieuse de savoir si j’allais ressentir les mêmes émotions que durant ma première lecture.

La réponse est OUI !

Il y a deux informations que vous devez connaître sur moi et mes habitudes littéraires. La première, c’est que lorsque je termine un roman, j’en oublie rapidement le contenu, même si je l’ai apprécié. La seconde est que je ne lis jamais (ou très rarement), deux fois le même livre.  L’oeuvre de Blandine est donc une exception à la règle !

L’histoire, tout comme le style d’écriture, est fluide et sans extravagances. Même si certains événements sont prévisibles, ça ne gâche pas le plaisir et n’empêche pas d’être touchée. Le rôle des Passeurs de Lumière est d’aider les défunts à rejoindre l’au-delà, en réalisant leur dernière volonté. Ces passages dans le livre sont gorgés d’émotions et racontés simplement, ce qui les rend réalistes et bouleversants.

Mais le gros point fort du roman, ce sont les personnages, ce qui est primordial pour moi. Je préfère de loin avoir des protagonistes qui tiennent la route, qu’une histoire méga originale qui explose dans tous les sens mais dont les personnages manquent de saveurs. Blandine P. Martin nous prouve que de bons héros, aux caractères finement construits, parviennent à eux seuls à rendre un univers vivant !

L’héroïne de l’histoire, Élisa, est une jeune femme « normale », avec des défauts et des qualités. Elle a les pieds sur terre et malgré les épreuves qu’elle va traverser, elle réagit toujours humblement et avec son cœur.  J’ai un gros coup de cœur pour elle. Elle m’a fait rire, elle m’a donné les larmes aux yeux, en gros, elle m’a touchée.

Le duo qu’elle forme avec Jared et complémentaire et se développe tout naturellement. Dès le début, on sait que leur relation va évoluer en une romance, mais c’est tellement beau et pur, que ça ne m’a pas ennuyée.

Les personnages secondaires sont également très attachants et possède tous une identité propre. Ils sont indispensables au bon déroulement des événements et y jouent un rôle important. Je les ai tous aimés, ou détestés !

Dans ce premier tome, j’ai l’impression qu’une infime partie de l’univers nous est dévoilé, et que bien d’autres détails nous attendent dans la suite de cette trilogie.  J’ai hâte de retrouver Élisa et Jared, d’avoir des réponses sur cette fin qui m’a donné des crampes aux ventres alors qu’elle était inévitable. Je suis impatiente de tenir le tome 2 entre mes mains et j’espère ressentir autant d’émotions que durant cette première partie !

yes

Une écriture simple et fluide

Des personnages secondaires attachants et essentiels à l’histoire

Un couple de héro en parfaite alchimie

Des émotions diverses avec des rires et des larmes.

Une univers fantastique et pourtant très réel.

No

Des événements un tant soit peu prévisibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s