Chroniques, Chroniques Les Passeurs de Lumière, Chroniques Un ange passe, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Un ange passe » – Bettie Rose Books – 11/08/2016

Article d’origine

Les passeurs de lumière

MONAVISV2

Blandine m’a contacté il y a quelque temps pour me proposer de lire son livre Les Passeurs de Lumière. La première chose que j’ai aimée, hormis la sympathie de Blandine, c’est la couverture. Oui, cette couverture qui laisse suffisamment de mystères pour que nous ayons envie de plonger dans l’histoire. Et puis quand j’ai lu la 4e, j’ai de suite su que je pouvais aimer. Ne me demandez pas pourquoi, mais j’adore les passeurs d’âmes (la preuve, et encore ici, ou là et nous en reparlerons deux fois prochainement) et les déclinaisons de leur histoire ne me lassent pas. Je suis ravie d’avoir accepté la proposition de Blandine car j’ai vraiment adoré ce roman.

Certes, il y a des petites choses un peu prévisibles, mais d’autres absolument pas et rien que pour Jared, je valide.

L’histoire se déroule à Londres où Elisa a bien du mal à se lever le matin pour aller travailler. Toutefois, elle ne se plaint pas et reçoit toujours le soutien de sa meilleure amie. Elisa est célibataire et mène une existence tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Mais elle ignore qu’un évènement est sur le point de tout changer dans sa vie. Elle arrive dans un entre-deux, entre les vivants et les morts, le monde réservé aux Passeurs de Lumière. Elle va devoir endosser une mission incroyable et maitriser beaucoup de nouvelles capacités. Pour cela, lui est assigné un Protecteur, Jared. Elisa se confronte à sa nouvelle réalité et constate qu’elle a le poids de nombreuses âmes sur ses épaules désormais. Elle n’a pas vraiment droit au faux pas.

Le point fort de ce roman est probablement notre héroïne, qui pour une fois n’est pas une ado, mais une femme approchant de la trentaine et surtout qui a un caractère marqué, mais agréable. Si elle se contente d’une vie « moyenne », quand elle bascule dans cet entre-deux, elle va tenter de revoir ses exigences à la hausse. Avec une pression énorme qui pèse sur elle, nous pourrions nous attendre à une héroïne qui chouine ou qui au contraire veut tout casser. Il n’en est rien ici, je n’en dévoile pas plus, mais j’ai vraiment beaucoup aimé la construction de ce personnage qui n’est ni soumis, ni fort, mais simplement indépendant et volontaire. Elisa est une jeune femme attachante, drôle et elle ressemble à l’une de nos amies ou à une de ces filles que nous pourrions croiser en soirée. Elle est authentique et respire l’humanité. Elle a un grand cœur et beaucoup d’empathie. Seulement, dans le monde des Passeurs de Lumière, l’empathie doit aussi avoir ses limites.

La légende déclinée ici pour Les Passeurs de Lumière est très touchante. Il y a une dimension terriblement humaine et douce, une facette que je n’avais encore jamais vue dans d’autres histoires du genre et j’ai adoré ce point. C’est ce qui permettra au lecteur de comprendre tout le sens de la mission et son importance. L’empathie est très présente, mais comme je le disais garde ses limites. Il n’est jamais question de miracle ou de fuir la mission, voir de la repousser. Non, il est toujours question de l’accomplir pleinement et dans un respect incroyable. Les obstacles au cours d’une mission peuvent être nombreux et Blandine ne prend pas de pincettes pour les faire affronter à nos personnages. Cela nous aide en même temps à saisir la dimension même d’un Passeur de Lumière et ses limites physiques.

Le personnage de Jared est bien évidemment un point fort également. Il est très difficile de lui résister et pourtant il ne joue pas plus que cela de son charme. Jared est vraiment pleinement investi dans sa mission de Protecteur et nous comprenons que son passé lui pèse encore sur les épaules. Au fil des pages, nous le découvrirons plus en détail et il s’avère être un homme touchant et sensible. Il ne peut lutter contre tout ce qu’il est et ressent et ce même si des lois sont contraires à cela. Je n’en dis pas plus non plus pour vous laisser tout le suspens. Les amis de Jared sont excellents, y compris Serena qui n’en finit pas de nous surprendre. L’amitié et la solidarité occupent une place prédominante dans le monde des Passeurs de Lumière qui ne sont donc absolument pas dans le « cliché » habituel du solitaire. Peu à peu, nous découvrons leurs capacités et leurs règles, ils sont dans une véritable société où tout est observé et jugé.

La plume de l’auteure est terriblement addictive. Le livre se dévore à une vitesse folle, car nous voulons tout connaître de ce nouveau monde, de Jared et d’Elisa. Blandine P. Martin a su créer un duo de personnage en parfaitement alchimie, se lançant pique après pique avec un humour tendre et taquin. Il est vraiment difficile de résister à Jared et de ne pas vouloir connaître toute son histoire et le lecteur se surprend à devenir tout aussi curieux qu’Elisa. Grâce à un univers bien développé et crédible, Blandine jongle entre romance et fantastique tout en nous présentant des personnages sympathiques et différents et en faisant vivre à son lecteur tout un registre d’émotions. Bien sûr, il y a quelques fils attendus, mais cela ne gâche pas pour autant le plaisir de la lecture. Et puis parfois, il est impossible de lutter contre des sensations, des émotions, non ? Nous passons alors un excellent moment dans cette histoire et le cliffhanger de fin est tellement cruel qu’on attend le dénouement dans le prochain tome !

enbref

Un ange passe marque le début d’une saga prometteuse, portée par un duo de personnages addictif ! L’alchimie entre Jared et Elisa est délicieuse et l’univers dans lequel ils évoluent est tellement bien travaillé que le fantastique nous apparait réel. Les amis de Jared rendent cette histoire encore plus touchante. Une plume douce et efficace, vivement la suite.

MANOTE18/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s