Chroniques Les Passeurs de Lumière, Chroniques Un ange passe, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Un ange passe » – L’Eden des rêves – 06/08/2016

Article d’origine

« Je vous recommande le premier tome des Passeurs de Lumière et ce sera un 16/20 pour moi ! »

Les Passeurs de Lumière (Blandine P. Martin)

a614a-les2bpasseurs2bde2blumi25c325a8re

Avant de commencer ma chronique, je tiens à remercier Blandine P. Martin pour ce partenariat autour d’une lecture bien sympathique !

Le premier tome des Passeurs de Lumière nous plonge dans un univers fantastique dans lequel Elisa, 27 ans, meurt subitement d’un accident de la route. Seulement, elle ne va pas passer dans l’au-delà, non, elle se retrouve sélectionnée pour faire partie des Passeurs de Lumière : des êtres qui aident les âmes bonnes dans leur passage après la mort. Elisa est désormais sous la protection de Jared, un Passeur assez énigmatique, et elle a 7 jours pour décider de la suite des évènements : accepte-t-elle ou non cette charge de Passeuse ?

Avouez que l’aspect fantastique de ce roman s’avère innovant, tout en restant dans un cadre relativement connu. Après tout, l’après-vie, ce qui se passe après le trépas… ça fascine pas mal de monde. Cela étant, j’avoue avoir été pas mal emportée par cette idée de Passeurs de Lumière.

Lorsqu’on plonge dans le roman, on constate très vite que la plume de l’auteur est fluide, assez simple, et je l’ai rapidement comparée à celles que l’on peut trouver dans des romans du style Pocket Jeunesse. Il y a une maîtrise, mais on reste dans une narration simple qui peut convenir à tous ! Il en va de même pour l’intrigue, que j’ai malheureusement deviné bien à l’avance.

C’est un des points moins sympas, ça. J’ai beaucoup anticipé les évènements, même si je comprends qu’il faille poser des jalons dans une histoire. Après tout, je sais ce que c’est ! Il y a eu quelques innovations, quelques moments auxquels je ne m’attendais pas, mais l’axe principal de ce tome 1 était tracé et comme il ne tournait pas tellement autour de l’aspect fantastique, j’ai très vite su ce qui allait se produire.

Oui, parce que ce premier tome est en fait un roman fantastique mâtiné d’une bonne dose de romance qui survient de façon inévitable mais assez lente. Blandine P. Martin a d’ailleurs bien réussi à amener son couple sans précipitation, même si ça se sentait (Serena le confirmera) à des lieues à la ronde. Le tout est plutôt chou, assez mature, même si c’est assez facile, comme schémas. Enfin, c’est un premier tome et cette romance m’a quand même assez touchée pour que j’aie envie de savoir ce qui se passera dans la suite !

Côté surnaturel, j’ai apprécié ce que j’ai découvert. Je reste quand même un peu méfiante, puisque ça aborde des aspects qui flirtent avec mes croyances et que j’ai parfois un peu de mal à accepter (même en fiction) quelque chose qui ne s’y raccorde pas forcément. Mais là, j’avoue avoir aimé découvrir différents éléments sur les Passeurs de Lumière, ce qu’ils ont à faire et la vie qu’ils mènent. J’aurais même désiré en savoir plus et j’espère bien que le tome 2 saura combler mes attentes !

Au niveau des personnages, j’ai bien aimé Elisa, qui a quand même un caractère bien trempé mais sait se raisonner. Ses remarques intérieures sont justes et souvent partagées par bon nombre d’entre nous ! Je ne suis pas sûre que j’en aurais eu d’autres à sa place… Concernant Jared, je l’ai bien apprécié aussi, et je me dis que beaucoup d’autres le feront de même. Il a un côté mystérieux mauvais garçon auprès duquel on veut bien se laisser protéger, c’est vrai ! Les personnages secondaires comme Marc, Charlie et Serena apportent aussi quelque chose à l’histoire et chacun possède sa propre personnalité, c’est chouette. Il n’y a que Janice qui ne m’aura pas convaincue, je trouve ses traits un peu trop forcés, sur la fin.

Enfin, le rythme du livre est cadencé, les chapitres sont courts, ce qui aide à dévorer le livre rapidement ! Après une diète de 3 semaines, enfiler un livre aussi vite et avec plaisir est un vrai bonheur !

Comme d’habitude aussi, je tiens à aborder les valeurs qui sont présentes dans ce livre. Elisa fait travailler sa conscience plusieurs fois, au long du livre et de son apprentissage, et j’avoue que la conception qui émerge des Passeurs de Lumière la fait réfléchir, pour exercer le bien. Elle cherche vraiment à agir par altruisme, même si certains égoïsmes la retiennent encore. On voit se développer de belles amitiés avec de solides fondements, sans jugements, et je trouve ça assez beau ! Quant à l’épilogue, il m’a assez réjouie, même si j’ignore quoi en penser pour la suite !

En fin de compte, Un ange passe est une bonne lecture détente avec un imaginaire qui ne demande qu’à être plus exploité dans la suite. La narration est simple, fluide, et le rythme est soutenu, pour que le lecteur puisse dévorer son bouquin sans difficulté ! Les personnages sont attachants, et vont sûrement évoluer encore dans les tomes suivants. Mon seul regret est d’avoir beaucoup trop anticipé ce qui arriverait sur la fin, dénouement que je voyais arriver gros comme une maison. Cela étant, la romance était plutôt mignonne, et elle m’aura bien accrochée malgré son aspect facile (fleur bleue un jour, fleur bleue toujours !). La fin me donne envie d’avoir le tome 2 sans trop tarder donc…

Je vous recommande le premier tome des Passeurs de Lumière et ce sera un 16/20 pour moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s