Chroniques, Chroniques Les Passeurs de Lumière, Chroniques Un ange passe, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Un ange passe » – Chroniques livresques – 08/06/2016

Lien vers l’article d’origine

Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

 Je remercie l’auteur Blandine P. Martin pour l’envoi de son livre en service presse. Je dois avouer que c’est le premier livre que je lis d’elle, mais aussi de cette maison d’édition, donc c’est une sorte de coup double.

J’ai accepté avec joie de le lire à cause, ou grâce au résumé qui met l’eau à la bouche. Le côté romance ne me semblait pas prononcé et le côté fantastique un peu plus, ce qui me convient parfaitement. La couverture est jolie, même si je n’ai pas réussi à trouver tous les détails qui la compose, rire.

Nous débutons dans un classique du genre, à savoir une jeune femme qui travaille, vit avec une très bonne amie et rêve au grand amour, ou tout du moins à ne plus se retrouver seule. Sauf qu’un coup du sort lui tombe littéralement dessus : un feu rouge qu’elle ne voit pas et la voila bel et bien morte ! À partir de ce moment je me suis dit que j’allais me régaler et ce n’est pas bien loin de la vérité (oui le sadisme et moi sommes très amis). Elisa est une jeune femme qui perd la vie, mais en échange de celle-ci va se retrouver de l’autre côté du miroir, là où les passeurs de lumière et autres sont. Elle va avoir un choix à faire et aura 7 jours pour choisir ce qu’elle va devenir. Pour ce faire Jared, un protecteur, sera à ses côtés 24h/24 afin de lui montrer le bon comme le moins bon.

 

« — C’est Dieu ou quoi, bon sang ?!
Jared s’amuse de ma question.
— Non. C’est notre supérieur. Celui de tous ceux qui, comme nous, se situent entre les deux mondes. Si un dieu existe, je ne l’ai pas encore rencontré ! »

 

Ce que j’ai apprécié, c’est la façon dont les événements s’enchaînent. Malgré le sujet qui frise tout de même la dépression, il y a tellement de douceur dans le texte et la vision qui change que le côté morbide de la chose disparait totalement. Voir la mort en face et être celui qui vous aide à aller du côté Lumière n’est pas simple. Mais se dire que cela contribue au dernier rêve du mort c’est beau. Cette idée de ce monde entre deux, entre les vivants et les morts réellement morts est intéressant. Ne sachant pas ce qui se passe après la fin de notre vie, ici nous avons une histoire qui est plausible. De petits détails font partie intégrante de ce phénomène et qui au final semble cohérents. J’ai aimé les règles données les unes après les autres et pas lorsqu’il faut les poser pour continuer à avancer. Elles sont présentes avant qu’il se passe un événement qui en aurait besoin.

 

« — Ce n’est pas une question de choix, mais de survie.
Oui. Voilà qui jette un froid.
Mais il a raison. »

 

Les personnages sont attachants et cela faisait un moment que je ne l’avais pas écris pour un livre. Habituellement je les aime bien, mais ici c’est plus fort. Bien entendu l’héroïne a des réactions qui nous identifie à elle. Voir quitter la vie d’un être humain quel qu’il soit n’est pas facile et j’en sais quelque chose au vu de l’un de mes « métiers ». Elisa est très sensible, mais elle a également une force hors du commun. Elle se pose de bonnes questions et observe beaucoup avant de décider ce qu’elle veut. Jared est son protecteur, son guide, celui par qui elle va découvrir sa « nouvelle vie ». Il est mystérieux, cache des choses et son passé n’est pas si facile que cela. Tous les deux vont apprendre, l’un à écouter, l’autre à parler, l’un à montrer, l’autre à essayer. Ils se complètent bien. Comme le dit ses amis, ils sont tels deux vieux amis de longues dates sans avoir besoin de se parler pour agir. Bien entendu cela va leur poser problème, mais cela reste à découvrir durant la lecture.

J’ai beaucoup apprécié Serena, cette femme qui semble être si froide d’aspect et qui cache un coeur d’or – et bien plus d’ailleurs. Il y a aussi Charlie, Marc, Mina – dont je pense savoir qui elle est – Janice qui ont une grande importance et encore quelques uns.

 

« Je sens les bras de Charlie m’entourer, et sa tête se poser sur la mienne. Charlie ne parle pas. Probablement aussi dépité que moi par le drame qui se joue devant nous. Nous sommes tous impuissants face à la gravité de la situation et aucun de nous ne peut faire autre chose qu’attendre, chacun à sa façon. »

 

Ce que j’ai moins apprécié est plutôt léger. Déjà je veux la suite – rires – car s’arrêter ainsi est un pur sadisme – que j’adore, je dois bien l’avouer ! Ensuite il y a un moment au début où j’ai eu du mal à comprendre le fait qu’Elisa se retrouve entre deux mondes et l’histoire de l’invisibilité qui est lié m’a perturbé au départ. Je me suis demandée où nous étions exactement. Une fois que je l’ai compris, la lecture s’est faite toute seule. Enfin… en fait pas de enfin au niveau des moins appréciés, car je ne vois pas autre chose de dérangeant pour ma part.

En conclusion, un fantastique romancé qui ne fait que commencer. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite et de savoir ce qui va leur arriver à tous, même au tout dernier qui parle dans l’épilogue. Oubliez tous vos préjugés, toutes vos croyances pour plonger dans ce premier volet. J’en suis ressortie avec le sourire aux lèvres malgré tout ce qui se passe en drame – et non, le sourire vient de l’ensemble, pas de la mort en elle-même. Au final, la mort n’est pas une fin en soi, mais le début d’une nouvelle aventure.

Un dernier extrait pour la route :p


« Pour qualifier le ton de cette phrase, j’hésite entre les termes « vulgaire » et « aguicheur ».
Jared esquisse un rapide sourire gêné, se racle la gorge et s’assied à mes côtés, en face de la blonde.
Et moi qui souhaitais rencontrer une amie, quelle veine ! Une potiche écervelée ! Super cadeau !
À ma gauche, Charlie me salue.
À défaut d’avoir une amie à table, Charlie est là.
Un serveur nous apporte un grand seau rempli de glace et d’un magnum de champagne.
Excusez-moi du peu ! »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s