Chroniques, Chroniques Cupidon, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Cupidon malgré moi » – The Magical Adventure Books– 11/05/2016

Lien vers l’article d’origine

Cupidon malgré moi

► c’est une romance vraiment originale.

https://i2.wp.com/auto.img.v4.skyrock.net/5826/81385826/pics/3124709553_1_5_k5NzOVq6.gif

Avis

Je remercie tout d’abord les éditions Boz Dodor pour ce livre.

Cupidon malgré moi, c’est un roman relativement court que j’ai lu très rapidement (en une soirée c’est pour dire). Et je dois avouer, que j’ai été bluffé car j’ai vraiment adoré !

C’est l’histoire d’Antoine, un jeune ange qui vit dans une ville dans les nuages nommée Epsilem. Et a Epsilem, il y a de nombreuses règles afin de pouvoir rester y vivre. Dont celle qu’Antoine va découvrir au fil du livre. Antoine est un ange très original… il est très différent des autres anges, et ne comprend pas leurs attitudes. Antoine est aussi considéré comme cupidon comme nous l’indique le titre du livre, mais comment être cupidon alors qu’on ne comprend rien à l’amour ? C’est justement cela qui va être découvert tout au fil du livre. L’intrigue principale est donc celle de la mission d’Antoine : il doit trouver l’amour pour une jeune femme qui vit en thaïlande. La particularité ? Il a soixante jours, et cette femme est gravement malade et mourra juste après le soixantième. Et en plus, Antoine n’aime pas les humains et n’est donc absolument pas content de cette mission. C’est alors le début d’un grand périple pour Antoine. Comment trouver le véritable amour à une femme qui est sur le point de mourir ?

Je dois l’avouer, le livre m’a beaucoup intéressé dès le début, et la plume de Blandine est vraiment très fluide et agréable à lire : nous n’avons pas besoin de réfléchir au vocabulaire, il est a porté de tous et les phrases sont faciles à comprendre. L’intrigue quant à elle est très bien construite, l’histoire elle aussi. Par contre, pour ne pas trop en dévoiler, j’avoue que je m’attendais vraiment à cette fin là… peut-être pas de cette façon là, mais j’avais compris dès le début. J’ai juste été déçue sur ce point.

Au fil du livre, nous voyons Antoine vraiment évoluer. Il passe de « l’adolescent chiant et rebelle » à l’adulte réfléchi, et même perdu sans comprendre pourquoi. Je ne l’aimais pas du tout au début de l’histoire, mais au fil du temps on l’apprécie vraiment et on a même parfois de la peine pour lui… Nous voyons également la place de l’amour dans la société, et l’évolution de l’avis d’Antoine sur ce sujet là qui nous bouleverse complètement à la fin (même si on s’y attend beaucoup). Les autres personnages sont aussi très attachant, et notamment celle qui a élevé. Mila, la jeune femme est très attachante aussi, et elle m’a rapidement rappelée Hazel Grace Lancaster de Nos Etoiles Contraires.

Pour conclure, Cupidon malgré moi est un petit roman vraiment très agréable à lire. C’est le style idéal pour faire une pause après de long livres, et même après les livres scolaires qui sont souvent pénible et difficile. L’histoire est vraiment intéressante, et même si il n’y a pas énormément de retournement de situation, c’est vraiment mignon et j’ai beaucoup aimé. La romance est vraiment au rendez-vous ici, et une romance que nous voyons rarement d’ailleurs. Je conseillerais vraiment ce livre à toutes les personnes souhaitant une pause dans leur lecture, et même à ceux qui n’aime pas lire car c’est vraiment facile à comprendre, et la lecture est très agréable.

Note : ★★★☆☆
Mathilda.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s