Chroniques, Chroniques Cupidon, Non classé, Some News from Mars

Chronique « Cupidon malgré moi »- Livres et petits plaisirs – 11/04/2016

Lien vers l’article d’origine

« Cupidon malgré moi »

Blandine P. Martin – Editions  Boz Dodor -Sortie le 14 février 2016 – Boutique Boz’Dodor

*************

Mon avis :

Il est des rencontres qui changent la vie …

Antoine, ange pas comme les autres est en charge des missions ayant un lien avec l’Amour … le comble pour un solitaire, une âme esseulée pour qui rien n’est jamais assez bien et personne digne d’intérêt… un éternel insatisfait !

Alors quand Jules, le Référent d’Epsilem (la ville des Anges … non non, pas ceux de la téléréalité, les vrais !) lui demande d’aller sur Terre pour aider une jeune femme malade à trouver l’amour avant de mourir … il sent l’arnaque et se dit qu’on l’envoie au “casse pipe” dans le seul but de se débarasser de lui.

Néanmoins, il s’exécute et fait progressivement la connaissance de Mila, jeune vétérinaire passionnée par son métier, malade mais volontaire pour ne pas se laisser aller.

Alors que l’échéance de la maladie se rapproche inexorablement, que les tentatives de rencontre que fait Antoine échouent lamentablement … il éprouve des sensations étranges, des picotements et une boule au ventre …

Même les anges ont des points faibles et Mila en serait-elle un ?

J’ai vraiment adoré ce livre !

Déjà j’ai été charmée par la couverture, réalisée par l’auteur, qui est sublime et donne le ton du roman.

L’écriture est fluide, presque pas de coquilles ni de fautes d’orthographe c’est très appréciable et cela la rend la lecture encore plus agréable.

Les personnages principaux sont attachants, humains, bien campés et très bien entourés par une galerie de personnages secondaires qui ne sont pas mis au rebut ni délaissés.

L’auteur a pris un vrai risque selon moi en partant sur une histoire de Cupidon, mais elle s’en sort remarquablement bien.

Antoine (Cupidon) est un ange tellement humain dans ses faiblesses, son aveuglement … il m’a émue … notamment une scène qui m’a fait monter les larmes aux yeux, qui a déclenché la prise de conscience d’Antoine …

J’ai été transportée, émue, ri aux larmes devant certaines répliques bien senties de Mila, la malade qui fait preuve d’une force hors du commun face à la maladie, à l’adversité et au destin.

L’amour entre ces deux personnages, qui prend une forme très inattendue, est beau, pur … j’ai adoré !

Une bien belle leçon de vie pour toutes les personnes qui pensent qu’il est toujours trop tard pour trouver l’amour, que la destinée n’y est pour rien …

L’espoir existe et l’amour arrive bien souvent par des chemins détournés dont on ignorait l’existence !

#Amélie#

 

Publicités

1 thought on “Chronique « Cupidon malgré moi »- Livres et petits plaisirs – 11/04/2016”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s