Chroniques, Chroniques Cupidon, Non classé

Chronique « Cupidon malgré moi »- Elo-dit – 18/03/2016

Lien vers article d’origine

[…]

 La note de Julia : 10/10
L’avis de Julia

Un roman tendre et bouleversant !

Tout d’abord, merci aux éditions Boz’Dodor pour ce partenariat.

Dès que j’ai vu la couverture, je suis tombée sous le charme et j’attendais beaucoup du roman. Et au final, c’est un immense coup de cœ

ur pour moi !

Alors passons à mon avis.

Vous le savez, je suis une inconditionnelle amoureuse des anges. Et bien évidemment, c’est ce qui m’a immédiatement plu. D’autant plus qu’ici, l’univers angélique est terriblement original. Nous sommes immergés dans Epsilem, le pays ou habite toute la communauté angélique. Chacun d’eux a un rôle bien sp

écifique envers l’humanité, que ce soit les aider à trouver l’amour, s’occuper des malades ou des personnes âgées. C’est un monde très hiérarchisé et qui nous fait partager avec passion le style de vie de ces anges. Un monde qui m’a fait voyager à travers des couleurs, des sensations douces et même incroyablement apaisantes. C’est dans ce cadre que nous suivons Antoine, un jeune ange qui a un mois pour que Mila, trouve l’amour. Il doit absolument réussir cette mission pour être intégrer définitivement, mais le problème, c’est que son humaine est mourante. Blandine P. Martin nous fait alors partager une histoire merveilleuse. Son écriture est incroyablement belle et poétique, ce qui correspond parfaitement à cette univers angélique. Cette aventure est avant tout une fabuleuse histoire d’émotions. Dès les premières pages nous sommes baignés dans un mélange de sentiments très intenses. Notamment concernant la question de la mort, forcément très présente, qui parvient sans peine à nous toucher, tant elle est abordée avec un réalisme saisissant. Au fil des pages, nous sommes de plus en plus investis dans la relation qui unit nos deux héros, nous vivons les épreuves qu’ils traversent avec une puissance impressionnante et finalement avec un certain stress. Cupidon Malgré Moi, c’est un univers et une histoire qui parviennent à nous toucher du début à la fin, avec une petite pincée d’humour ô combien agréable !

« Le bordel qui m’habite n’a pas de nom. L’ironie du sort me fait découvrir les sentiments en même temps que la mort. C’est vicieux et cruel. C’est la vie, telle que les humains la connaissent. »

La fin est incroyablement belle. Les derniers événements nous font vivre des instants terriblement difficiles. Bien que nous soyons préparés au pire, il est toujours plus compliqué d’y faire face. On souffre alors pour nos héros et l’on tourne la dernière page entre sourire et larmes, un brin de mélancolie dans le cœur.

En bref : Un roman qui aborde le monde des anges avec beaucoup d’originalité et surtout avec une intensité tout simplement incroyable !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s